Comment mesurer le degré de fluidité de huile moteur de ma Dacia ?

La fluidité et la viscosité de l’huile moteur font partie des aspects les plus fondamentaux pour s’assurer du bon fonctionnement d’un moteur et de la protection de ses éléments.

Toutefois, est-il réellement nécessaire de tester la fluidité de l’huile de notre moteur afin d’en prendre soin ?

Avant de répondre à ces questions, nous allons commencer par découvrir ensemble à quel point la viscosité peut être importante pour un moteur.

Nous allons ensuite vous expliquer pourquoi il n’est pas forcément nécessaire de surveiller en permanence ce paramètre, mais qu’en revanche, respecter la vidange périodique est obligatoire.

Comprendre l’importance de l’huile moteur

Le rôle de l’huile dans le moteur

Le moteur est composé essentiellement d’éléments métalliques.

Les métaux font en effet partie des rares matériaux qui peuvent supporter des pics de températures pouvant atteindre le millier de degrés sans se détériorer, si on parle par exemple de l’intérieur de la chambre à combustion.

Ces éléments métalliques se frottent et entrent en contact en permanence, d’où l’importance d’une bonne lubrification qui atténue ces frottements et dissipe la chaleur.

Sans une bonne lubrification, la résistance à chaque mouvement augmente, la température monte encore plus et on peut assister à une usure accélérée des différents éléments du moteur.

On retrouve notamment l’huile moteur au niveau du vilebrequin, de l’arbre à cames et des pistons, les principaux éléments en mouvement à l’intérieur du moteur.

Les caractéristiques qui déterminent la qualité l’huile moteur

Pour déterminer si une huile est de bonne qualité, plusieurs facteurs sont considérés en dehors de la viscosité que nous allons voir plus loin :

  • la propriété de l’huile à retenir les impuretés afin de veiller à ce que tous les éléments du moteur restent bien propres,
  • la propriété de l’huile à éliminer ces puretés en passant par le filtre à huile ou lors des vidanges,
  • la propriété de l’huile à protéger les différents éléments du moteur de la rouille,
  • la propriété de l’huile à résister contre l’usure, c’est-à-dire à ne pas baisser en qualité malgré les fortes variations de température. On parle notamment d’oxydation et de perte de viscosité.

Notez que l’huile est chauffée à plus de 100°C, parfois même jusqu’à 130°C lorsque le moteur est en marche. Ces différentes propriétés sont donc surtout valables à haute température.

La fluidité et la viscosité de l’huile moteur

L’importance de la viscosité pour un moteur

La viscosité ou la fluidité de l’huile moteur est une propriété déterminante.

L’huile moteur ne doit pas être trop fluide, sinon elle risque d’être inefficace dans la protection des différents éléments du moteur.

Cependant, elle ne doit pas non plus être trop visqueuse et créer trop de résistance au point de nuire au bon fonctionnement du moteur.

Par ailleurs, l’huile n’aura pas non plus la même fluidité à froid et à chaud.

En effet, l’huile a tendance à devenir très fluide lorsque la température est élevée.

C’est pourquoi les fabricants ont dû trouver comment garder une bonne fenêtre de viscosité dans chaque circonstance.

Les différents types d’huile moteur selon la viscosité

Si vous trouvez des indications du type 15W40 sur un bidon d’huile ou dans les recommandations du fabricant de votre voiture, il s’agit en réalité d’un indice sur la viscosité de l’huile moteur.

Cette indication correspond à la norme SAE ou Society of Automotive Engineers.

Le chiffre qui se trouve avant le W correspond à l’indice de viscosité d’hiver et le chiffre qui se trouve après cette lettre correspond à l’indice d’été.

Comment connaitre le type d’huile adapté à ma Dacia ?

Normalement, le constructeur de votre automobile précise le type d’huile moteur qu’il recommande pour votre Dacia dans la RTA de votre voiture ou dans son carnet d’entretien.

Vous pouvez aussi solliciter votre garagiste : il se peut aussi que ce dernier ait son opinion sur la meilleure huile adaptée à votre voiture selon certains facteurs non considérés par votre fabricant.

Par exemple, si vous habitez dans des régions où la température en hiver est très basse, vous aurez besoin d’un type d’huile moteur spécifique.

Votre garagiste vous recommandera sûrement une huile moteur de type 0W ou 5W, qui ne commencent à s’épaissir que lorsque la température extérieure avoisine respectivement les -40°C et -35°C.

S’assurer du degré de fluidité d’huile moteur de ma Dacia ?

Est-il nécessaire de tester le degré de fluidité de l’huile de ma voiture ?

Bien que l’information puisse se révéler intéressante, il n’est pas forcément nécessaire de réaliser un test du degré de fluidité de l’huile moteur de sa voiture.

En effet, les huiles moteur, à condition de choisir les bonnes marques, ont été réalisées de manière à être conformes aux spécifications et aux exigences émises par les fabricants de voitures.

Ainsi, vous pouvez vous contenter de suivre vous aussi leurs recommandations quant au type d’huile que vous devez choisir.

Une vidange régulière pour s’assurer de la bonne viscosité de l’huile moteur

Il ne faut jamais négliger l’entretien régulier de sa voiture.

Parmi les points importants qu’il faut considérer figure la vidange, accompagnée obligatoirement du remplacement du filtre à huile.

La vidange permet principalement d’éliminer les impuretés du moteur qui se mélangent à l’huile, mais aussi de changer l’huile qui a subi plusieurs cycles de fortes variations de température.

En effet, il est tout à fait possible que l’efficacité de l’huile ait changé au fil du temps.

C’est ainsi qu’une vidange est préconisée tous les 10 000 à 15 000 km pour les moteurs essence et 5 000 à 7 000 km pour les moteurs diesel.

Vous pouvez toujours consulter votre RTA au cas où votre constructeur ait donné des directives différentes ou complémentaires.