Ma Dacia est-elle gourmande en huile moteur ?

Une voiture peut être gourmande avec l’huile moteur, même si cette consommation reste toujours marginale.

C’est pourquoi il est nécessaire de vérifier régulièrement le niveau d’huile de votre voiture.

Toutefois, certaines voitures affichent une consommation anormalement élevée en huile, peut-être le signe d’une défaillance au niveau d’un élément en particulier.

Évaluez vous-même si votre Dacia a une consommation en huile moteur normale ou élevée, en prenant connaissance de la moyenne pour la plupart des moteurs.

Nous allons vous montrer pourquoi une voiture consomme de l’huile moteur, puis quelle doit être cette consommation moyenne afin que vous puissiez ensuite la comparer avec celle de votre Dacia.

Le rôle de l’huile dans le bon fonctionnement du moteur

L’huile moteur : son utilité

Le rôle de l’huile moteur est de lubrifier les différents éléments du moteur et d’atténuer les frottements afin de les protéger.

L’huile moteur répartit aussi la chaleur et évite la surchauffe à certains endroits.

Enfin, l’huile nettoie les différents éléments du moteur des particules métalliques et d’autres impuretés en les retenant et en les emmenant vers le filtre ou en les évacuant à chaque vidange.

Pourquoi doit-on changer l’huile régulièrement ?

L’huile moteur se charge en impuretés au fil du temps.

De plus, elle peut aussi perdre sa viscosité petit à petit à cause des changements de températures fréquents.

L’huile doit pourtant rester visqueuse pour remplir ses différents rôles au sein du moteur.

Une vidange régulière doit donc être programmée pour remplacer une huile sale et trop fluide en une huile propre avec la bonne viscosité.

À quel rythme doit-on faire une vidange ?

La vidange est une opération qui consiste à évacuer entièrement l’huile sale du moteur pour ensuite la remplacer par une huile propre.

Pour un moteur diesel, la vidange doit être faite tous les 5 000 à 7 000 km, tandis que pour un moteur essence, elle doit être réalisée tous les 10 à 15 000 km.

La consommation normale en huile moteur

Pourquoi un moteur consomme-t-il de l’huile ?

Puisque l’huile n’est pas le combustible principal utilisé, pourquoi parler de consommation d’huile par le moteur d’une voiture ?

L’huile est chargée de lubrifier dans la partie inférieure du moteur le vilebrequin et la base des pistons.

Pour la partie haute, l’huile lubrifie l’arbre à cames et les soupapes d’admission et d’échappement.

Toutefois, ces différents éléments du moteur ne sont pas totalement étanches alors qu’à haute température, l’huile se vaporise et devient extrêmement volatile.

C’est ainsi qu’une infime partie de l’huile moteur se retrouve coincée à l’intérieur de la chambre à combustion, brûle avec le mélange et est évacuée dans l’air au même titre que le gaz d’échappement.

C’est pourquoi on enregistre une consommation d’huile moteur assez faible, mais permanente sur chaque moteur.

La consommation normale d’une Dacia

Pour la plupart des modèles actuels, la consommation d’huile est en moyenne de 0,25 à 0,40L pour 1000 km avec les voitures légères.

Cependant, ces chiffres peuvent varier selon la marque, la taille et la puissance du moteur.

La plupart des modèles du constructeur Dacia se trouvent dans cette fourchette.

L’âge du moteur peut aussi avoir un impact sur la consommation d’huile.

Lorsque les composants du moteur vieillissent, ils deviennent moins étanches et l’huile accède plus facilement aux chambres de combustion.

Les consommations anormales en huile moteur

Une consommation anormale d’huile est toujours une mauvaise nouvelle.

C’est le signe d’un élément du moteur défectueux ou d’une mauvaise qualité d’huile.

Voici quelques exemples d’anomalies qui peuvent causer une consommation anormale d’huile moteur :

  • Des problèmes d’étanchéité d’un élément du moteur comme le joint du filtre à huile, celui de la vis de purge ou des joints SPI. Il suffit de les inspecter soigneusement pour détecter une fuite. Si c’est le cas, il suffit parfois de les remplacer.
  • Un joint de culasse en mauvais état. Lorsque c’est cet élément qui est mis en cause, on remarque que l’huile s’est mélangée avec le liquide de refroidissement. Il suffit aussi de le remplacer pour y remédier. Seulement, l’opération est plus délicate parce qu’il faut déculasser le moteur en entier.
  • Des segments trop usés. En effet, les segments coupent la communication entre la partie inférieure du moteur et la chambre de combustion. S’ils sont trop usés, l’huile s’échappe et brûle avec le mélange enrichi. Un symptôme permet d’identifier ce problème : une fumée bleue qui se dégage du pot d’échappement.
  • Un reniflard défectueux. Le rôle de cet élément est de capturer en quelque sorte les vapeurs d’huile qui s’échappe de la chambre à combustion et la remet dans le carter. S’il est défectueux, les vapeurs d’huile se libèrent dans l’air et la consommation en huile augmente. Notez que seuls certains modèles récents sont équipés de reniflards.

Le cas particulier du moteur 1.2 TCe 125 du Dacia Duster

Si vous détenez une Dacia Duster équipée d’un moteur 1.2 TCe 125 et que vous avez remarqué que votre voiture a une consommation d’une huile élevée, vous devez faire un tour chez votre concessionnaire Dacia ou un garage agréé Renault.

En effet, une petite reprogrammation au niveau du calculateur est nécessaire.

Vous avez peut-être déjà remarqué de la fumée au démarrage ou le voyant moteur qui s’allume.

Ils sont dus à un mauvais calibrage au niveau du calculateur et la présence d’huile dans les cylindres au démarrage.

Si cette anomalie n’est pas réglée à temps, il en résulte une usure prématurée des segments.